Vous êtes ici: Accueil > Les programmes > Seconde

Programme de seconde en Sciences Economiques et Sociales

ATTENTION LE PROGRAMME DE SECONDE CHANGE LORS DE LA PROCHAINE RENTRÉE SCOLAIRE. VEUILLEZ CONSULTER LE NOUVEAU PROGRAMME POUR TOUTES INFORMATIONS EN TERME D’ORIENTATION.

GIF - 2.6 ko
ligne

Arrêté du 1er juillet 2002
BO hors série n° 6 du 29 août 2002 - Volume 11

Vous trouverez en bas de page ce document au format RTF à télécharger

I. Présentation

- L’enseignement de sciences économiques et sociales (SES) offert en classe de seconde, pluridisciplinaire, a pour objectif central d’ouvrir la culture des lycéens sur un ordre de réalités et de réflexions que leurs études antérieures ne leur ont permis d’aborder que de façon sommaire.

- Il vise aussi à les mettre en mesure de mieux comprendre la société dans laquelle ils vivent, en tirant le meilleur parti de ce que leur apportent à ce sujet les divers moyens d’information et de communication.
Dans cette perspective, il privilégie l’étude de la société française contemporaine.

- Pour atteindre cet objectif, cet enseignement associe les apports de différentes sciences sociales (économie, sociologie, histoire, science politique, etc.) dans la perspective d’établir dans ce champ disciplinaire les connaissances de base qui sont souvent en rupture avec les connaissances spontanées des élèves.

II – Programme

1 Introduction : la démarche des sciences économiques et sociales (Durée indicative : 1 semaine)

- Cette introduction permettra de montrer, à partir d’un exemple, comment les notions du programme doivent faire l’objet d’approches économiques, sociologiques, historiques et politiques qui sont complémentaires.

2 La famille : une institution en évolution (Durée indicative : 4 à 5 semaines)

- L’étude de la famille devrait permettre aux élèves de relativiser leurs propres représentations de la famille et de comprendre son évolution.
On montrera, sans développements approfondis puisque cette question sera reprise en classe de première, que la famille est une instance de socialisation. Il s’agit simplement de faire comprendre que le processus de socialisation est plus une interaction qu’une inculcation.

- On introduira l’idée de reproduction sociale à travers, notamment, l’étude de l’homogamie. Ce sera l’occasion d’expliquer ce qu’est une démarche sociologique et de montrer qu’elle n’induit aucun déterminisme social.

- On montrera enfin que la famille est aussi un lieu de production, de consommation et d’échanges. Les aspects strictement démographiques de la famille ne seront pas abordés pour eux-mêmes mais peuvent faire l’objet d’un travail en commun avec le professeur d’histoire-géographie.

- Cette étude permettra une première approche des outils généraux (pourcentages, indices élémentaires, tableaux croisés, graphiques) et un apprentissage de la lecture critique d’un texte. Dans le cadre des travaux pratiques, on pourra utiliser avec les élèves des tableurs grapheurs qui permettent le traitement de données économiques
et sociales (calculs sur des tableaux statistiques et représentations graphiques), des banques de données économiques et sociales en ligne ou non, ainsi que des supports audiovisuels.

3 L’emploi, une question de société (Durée indicative : 6 à 7 semaines)

L’étude de l’emploi comme l’une des questions centrales de notre société devrait permettre aux élèves de mieux en comprendre les enjeux.

3. 1 La population active
- La définition et la mesure de la population active permettront de distinguer actifs et inactifs et de prendre en compte l’évolution de l’activité féminine. On signalera également la difficulté croissante à définir les contours de l’emploi.

- La présentation du chômage aura pour objectif de souligner la diversité de ses formes et les inégalités devant son risque.


3. 2 La classification socioprofessionnelle

- L’étude de la mesure et de la classification de la population active se limitera à une présentation de la nomenclature INSEE des catégories socioprofessionnelles

- Ce thème sera l’occasion d’entraîner les élèves à l’usage d’outils généraux (pourcentages, indices élémentaires, tableaux croisés, graphiques).Il conviendra de privilégier en travaux pratiques l’usage de la presse, de tableurs grapheurs et de l’Internet.

4 La production, un espace de relations économiques et sociales
(Durée indicative : 9 à 10 semaines)

La production sera étudiée comme espace de relations économiques, à la fois créatrices de richesses et de rapports sociaux.

4. 1 La diversité des organisations et de leurs objectifs
- Il s’agira de définir la production en tant qu’activité socialement organisée et de distinguer production et non-production (par exemple, la production domestique n’est pas reconnue par la comptabilité nationale).

- On mentionnera l’existence d’entreprises de tailles diverses, d’entreprises individuelles et de sociétés.

- Dans le cadre des travaux pratiques, on pourra demander aux élèves de mener des observations d’organisations (recueil de données, analyse, etc.) pouvant aboutir à des dossiers, exposés, etc., réalisés en groupe. Ces travaux pourront prendre la forme d’enquêtes, de recherches sur l’Internet (sites d’entreprises), sur cédéroms ou à partir de mallettes pédagogiques.

4. 2 La production dans l’entreprise
- À partir d’exemples, on montrera la complémentarité et/ou la substituabilité des facteurs de production. On mettra en relation les notions de combinaison productive, de productivité et d’investissement. On pourra analyser les effets de l’investissement sur l’emploi.

- La valeur ajoutée sera présentée en tant que constituant une ressource dont l’étude se poursuivra avec la consommation.

4. 3 L’organisation du travail et les relations sociales dans les unités de production
- On présentera les principales organisations du travail (taylorisme, post-taylorisme).

- On reliera ces modes d’organisation aux relations de travail (conditions de travail, conflits, négociations, syndicats).

- Des cas relevés dans la presse, dans des réalisations cinématographiques ou audiovisuelles (documentaires ou fiction) pourront être travaillés dans le cadre des travaux pratiques.

5 La consommation : une activité économique, sociale et culturelle(Durée indicative : 8 à 9 semaines)

L’étude de la consommation cherchera à intégrer les dimensions économiques, sociales et culturelles qui influent sur le comportement de consommation.

5. 1 Les ressources : revenus et crédit
- On montrera d’abord brièvement que les revenus primaires sont issus du partage de la valeur ajoutée. L’étude des ressources se fera dans le cadre de l’unité de consommation qu’est le ménage.

- On soulignera les inégalités de revenus primaires pour introduire la notion de système redistributif. On rappellera enfin que les revenus vont permettre la consommation et l’épargne.

5. 2. Consommation et mode de vie
- L’influence des revenus, du patrimoine, de la mode, des media et de la culture sur les comportements en matière de consommations

individuelles et collectives sera mise en évidence à travers des exemples.
- L’effet de signe permettra d’aborder les dimensions symboliques de la consommation.

- L’étude de cette partie sera une nouvelle occasion de montrer l’importance des savoir-faire en matière de traitement de l’information statistique ainsi que d’initier les élèves aux techniques de l’enquête, avec les tableurs et les logiciels de dépouillement d’enquêtes.

Savoir-faire applicables à des données quantitatives

L’enseignement des sciences économiques et sociales en classe de seconde devrait être l’occasion de maîtriser les savoir-faire suivants, ce qui implique à la fois calcul et lecture (c’est-à-dire interprétation) des résultats. Les calculs ne sont jamais demandés pour eux-mêmes, mais pour exploiter des documents statistiques travaillés en classe.

- Calculs de proportions et de pourcentages de répartition.

- Moyenne arithmétique simple et pondérée, médiane.

- Lecture de représentations graphiques : diagrammes de répartition, représentation des séries chronologiques.

- Mesures de variation : coefficient multiplicateur, taux de variation, indice simple.

- Lecture de tableaux à double entrée.

- Évolution en valeur/en volume.

Mise à jour :
11 juin 2010

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter